Publié le 08/10/2016

  • Musculation : charges libres ou machines guidées ?

Charges libres ou machines ?



Que vous pratiquiez la musculation depuis peu ou que vous soyez un pratiquant chevronné, vous avez certainement été à un moment donné confronté à la question qui revient souvent: qu'est ce qui est le plus efficace pour construire du muscle, les charges libres ou les charges guidées. En résumé les barres et haltères ou bien les machines ?

En fonction de votre objectif, des raisons qui vous ont amené à pratiquer la musculation vous vous orienterez vers l'une des deux possibilités cependant chacune d'elles comportent des avantages et des inconvénients. C'est ce que nous allons voir!



Les charges libres ont la faveur des pratiquants les plus chevronnés car une idée perdure depuis des dizaines d'année qu'elles sont plus efficaces pour construire du muscle. Elle est d'ailleurs bien souvent associée à cette idée que seule les charges lourdes produisent du muscle.


Les charges libres

Les charges libres sont effectivement très efficaces dans la mesures où la charge soulevée est en directe, il n'y a pas poulies qui démultiplient la charges, pas de guide qui soulage la trajectoire.

Au développé couché par exemple si vous avez 100kg de poids sur la barre, vous aurez bien 100kg en direct plus le poids de la barre.

Avec une charge libre, la stimulation musculaire se situe au delà du simple muscle ciblé par l'exercice. En effet dans la mesure où la trajectoire n'est pas imposée par un guide, par une machine, de nombreux muscles auxiliaires tels que les triceps et les deltoïdes lors d'un développé couché interviennent. A delà de ces muscles auxiliaires, se sont aussi les muscles stabilisateurs ( abdos, lombaires, fessiers et quadriceps) qui permettent de maintenir a position sur le banc qui travaillent.

La grande variété de muscles sollicités rend le travail avec charges libres si efficace pour développé de la force, de la masse.

Les avantages des poids libres

Un avantage que les charges libres ont par rapport à des machines ou des charges guidées c'est que ces dernières n'imposent pas de trajectoire donc elles respectent plus facilement le mouvement naturel de l'athlète.

Les inconvénients des poids libres 

Le revers de la médaille c'est que les charges libres ciblent les muscles dans leur globalité. Il est  difficile d'isoler totalement une zone en particulier. Le risque est également plus important car la fatigue venant, il peut y avoir une perte de contrôle de la charge.

Les charges guidées et les machines

Le travail avec charges guidées et les machines apporte un certain confort. En effet, la charge étant guidée, le risque d'en perdre le contrôle est moindre ce qui a pour avantage de diminuer le risque de blessure.

Evolution de l'étude des mouvements

Bon nombre de machines ont fait l'objet de recherches sur le plan biomécanique et sur l'impact quand à la stimulation provoquée sur le muscle donc les machines sont de plus en plus performante et permettent de stimuler de manière assez intense une zone musculaire en particulier.

Elles permettent d'isoler efficacement une zone musculaire. L'intérêt des machines va être de stimuler des zones en particuliers afin d'en faire ressortir le détails.

Les inconvénients des machines et barres guidées

Cependant le travail aux machines est moins efficace pour construire de la masse brute car elles font intervenir moins de muscles pour l'exécution des mouvements et plus particulièrement les muscles stabilisateurs. De plus les machines ont souvent recours à des systèmes de poulies ou de courroies qui démultiplient la charges et donc peuvent diminuer la stimulation musculaire.

Rappel historique

Depuis les années 90, certaines machines ont vu le jour et elles sont un compromis entre charges libres et machines. Ces machines sont chargées grâce aux disques de fontes utilisés sur les barres. Cette charges installée va être déplacée par le biais d'un bras de levier qui est directement poussé par l'athlète. Il n'y a donc aucune démultiplication, la charge est en directe et la machine est étudier pour stimuler au maximum le muscle ciblé. Le travail se fait grâce à des mouvements d'arcs  convergents et divergents, un système de bras indépendants et qui font intervenir plusieurs muscles.

Ces machines sont le compromis idéal et sûr entre charges et libres et machines. Elles associent l'efficacité des charges libres tant en prise de masse qu'en prise de force et apportent la sécurité des charges guidées.

Conseils de coach

De mon expérience personnelle, je conseillerai à tous pratiquants d'associer le travail avec charges libres afin de construire les bases solides de la masse musculaires ainsi que le travail de la force et d'utiliser les charges guidées et les poulies pour du travail d'isolation afin de travailler des zones musculaires spécifiques.

De plus lors des préparations aux concours lorsque le régime vous affaiblit et que vous devez travailler sur des séries longues afin de creuser les détails, les charges guidées et les machines divergentes/convergentes sont d'une très bonne complémentarité pour aller jusqu'à l'échec musculaire sans risquer la blessure qui anéantirait tous vos efforts.

En conclusion, je dirai qu'avec les avantages que procurent chaque matériel il serait dommage de ne pas les utiliser en complément l'un de l'autre. Faites tomber les idées reçues à propos de la facilité à travailler sur machine et le fait qu'elles ne peuvent construire du muscle de qualité. Les nouvelles machines misent au point par des marques comme HAMMER STRENGHT ou encore PANATTA sont toutes aussi efficaces que les charges libres et plus sécurisantes.

Alors n'hésitez plus !