Publié le 29/01/2017

  • La transpiration en musculation

La transpiration en Musculation

Tous le monde a déjà entendu l'expression « mouiller le maillot » lorsque l'on se donne à fond durant une pratique sportive. Cette expression illustre le fait de transpirer abondamment lorsqu'un effort intense est produit.

La sudation ou la transpiration c'est un processus naturel qui a pour but de réguler la température corporelle en éliminant une partie de l'eau contenue dans le corps. Lors d'un effort, la chaleur produite par l'activité musculaire fait grimper la température corporelle qui est de 37°2 donc pour revenir à cette température, le corps doit évacuer de l'eau.

Mécanisme de la transpiration

La sueur est excrétée par les glandes sudoripares situées sous la peau lors de fortes chaleurs, de pratiques sportives ou de stress.  Ce mécanisme se déclenche sous l'impulsion de l'hypothalamus qui détecte une hausse de la température du sang. Ce dernier active le système sympathique responsable d'un contrôle de certaines activités inconscientes dont la transpiration.

Composition de la sueur

La sueur est principalement composée d'eau, de minéraux ainsi que des déchets comme des lactates ( proviennent de l'acide lactique) et de l'urée.

Transpiration et perte de poids

Maintenant que vous connaissez les composants de la sueur et le rôle de la transpiration, je vais tordre le cou à une idée reçue qui est que transpirer est synonyme de perte de poids.

Lorsque l'on parle de perte de poids, nous pensons perte de masse grasse.

La perte de masse grasse se fait par activation de la lipolyse ( combustion des graisses) comme énergie. Dans la sueur, il n'y a aucune trace de lipides et la sueur est un mécanisme de thermo régulation.

Lorsqu'on transpire il y a comme dit précédemment une perte d'eau corporelle et donc la perte de poids est liée à cette perte d'eau.

Cette perte est synonyme aussi de déshydratation;


1L de sueur étant équivalent à 1kg, si un sportif transpire l'équivalent d'un litre de sueur, il aura perdu donc 1kg. Cependant le fait de boire pour compenser cette perte hydrique fait qu'au bout du compte il n'y a pas de perte de poids.

En conclusion, la sudation ne s'accompagne pas d'une perte de poids telle qu'on l'entend car il n'y a pas de perte de graisse liée à la transpiration.

Le fait de transpirer fait perdre temporairement du poids qui sera repris dès que l'on se réhydratera.