Publié le 06/04/2017

  • La fenêtre anabolique en musculation

La fenêtre anabolique en musculation

L'entraînement musculaire, quel qu'il soit, aboutit à une adaptation du corps de sorte que dans le temps il devienne plus résistant et soit en capacité de supporter des charges de travail plus lourdes. En musculation, ce processus passe par une phase de stimulation des muscles en les surchargeant. Cette surcharge entraîne des micro déchirures des fibres musculaires et la destruction de certaines. Peut-on pour autant parler de fenêtre anabolique dont il faut absolument profiter après l’entraînement ? Est-ce le moment-clé pour un repas et pour absorber glucides et protéines, provoquant alors le pic d’insuline salvateur ?

Définition de la fenêtre anabolique

Pour devenir plus fort, le corps va mettre en route tout un mécanisme de « survie » afin que les muscles sollicités en exercice soient en capacité d'encaisser les entraînements suivants. Ce système se met en place dès la fin de la séance musculaire, durant la période de récupération.

Quand profiter de la fenêtre anabolique ?

Dès la fin de la séance d’entraînement et de musculation, le corps est avide de nutriments qui vont permettre aux muscles de se réparer, se renforcer et reconstituer les réserves énergétiques de ces derniers. La synthèse ultime en somme. Cette période de synthèse post exercice qui dure deux à trois heures est ce que l'on surnomme la fenêtre anabolique.

Dans ces premières heures suivant la séance de musculation, les besoins en protéines sont accrus car les protéines sont les « briques » qui permettent de réparer les fibres musculaires endommagées par l'entraînement.

Ces protéines vont être assimilées plus rapidement si elles sont associées à une prise de glucides simples dits rapides. Sous l'impulsion de cette consommation de glucides simples, l'insuline va être libérée, ce qui va optimiser la capacité des muscles à fixer les protéines. Les protéines étant mieux fixées, la réparation des fibres musculaires et le renforcement sont accélérés, ce qui conduira à des muscles plus forts et volumineux. Idéal pour maximiser chaque exercice, entraînement ou séance de musculation donc ?

Mythe ou réalité ?

En conclusion, la fenêtre anabolique n'existe pas en tant que telle, c'est un terme qui a été inventé pour définir la période où l'environnement est le plus propice à la récupération et à la production de muscles.

Nous pourrions le définir comme un environnement ou une synthèse anabolique propice post exercice de musculation, plus qu'une fenêtre.

Conseil du coach

Stimulation, Absorption (glucides et protéines), Récupération, Construction

Avez-vous déjà entendu les bodybuilders confirmer qu'il fallait profiter de la fenêtre anabolique pour prendre ses compléments alimentaire et protéines en post exercice de musculation ? Ce terme, issu du jargon de la musculation, désigne le meilleur moment de la journée pour prendre la supplémentation durant son repas. Ne négligez pas ce repas post entraînement propice à l’absorption de protéines et encore moins le premier repas suivant votre séance musculaire qui est certainement le plus important (avec celui suivant le réveil), afin de pousser votre physique au niveau supérieur.